• Les personnages de Nisekoi :

    Raku Ichijô (一条 楽Ichijō Raku?)Il s'agit du hé

    Raku Ichijô (一条 楽Ichijō Raku?)
    Il s'agit du héros principal de l'histoire. De nature timide et romantique, il possède un pendentif en forme de serrure dont la clé qui l'ouvre appartient à son premier amour, une fille dont il a fait la promesse de se marier dix ans plus tôt. Il est aussi le fils d'un chef de file de la faction Yakuza et se voit obligé pour les trois prochaines années de sortir avec Chitoge Kirisaki, la fille de gangsters pour éviter une guerre entre les deux factions. Au début de l'histoire, amoureux de Kosaki Onodera et ne pouvant pas supporter Kirisaki à cause de son comportement violent, il en vient quand même à l'apprécier au fur et à mesure que le temps passe. De nature généreuse, il sera toujours là lorsque Chitoge aura besoin de son aide (noyade, peur du noir, perte de son ruban...).
    Chitoge Kirisaki (桐崎 千棘Kirisaki Chitoge?)
    Chitoge Kirisaki est la fille de gangster, elle se voit contrainte de faire semblant de sortir avec Raku Ichijô pour éviter une guerre de clans. Son comportement à l'égard de Raku est tout d'abord violent puisqu'elle n'hésite pas une seconde à le frapper mais devient au fil du temps plus doux envers lui malgré le fait qu'elle le traite tout le temps de "germe de haricot" à cause de son physique chétif. Ses sentiments pour Raku vont évoluer lentement, tout d'abord le considérant même pas comme un homme, elle va peu à peu commencer à l'apprécier du fait qu'il va être toujours là quand elle aura besoin de quelqu'un allant même jusqu'à tomber amoureuse de lui et essayer d'attirer son attention pour lui plaire. Considérée comme hautaine à son arrivée par les autres camarades de sa classe, elle n'arrive pas à s'y intégrer et c'est Raku qui va l'y aider lors d'un cours de cuisine où il l'aidera à préparer un gâteau et le mangera malgré son aspect peu ragoûtant. Moitié américaine moitié japonaise, sa première rencontre avec le héros ne se fait pas dans les meilleures conditions puisqu'elle saute le mur d'enceinte du lycée et lui met le genou dans la figure. Elle porte dans les cheveux un ruban rouge que sa mère, une femme d'affaire millionnaire absente la plupart du temps de la maison, lui a acheté quand elle était enfant, elle apprendra plus tard que c'est grâce a Raku qu'elle a commencé a porter ce ruban. Elle possède une clé que son amour d'enfance lui a offert mais elle ne se rappelle pas qui il est ni les détails qui accompagnent cette clé puisque c'est son amie Tsugumi qui lui rappelle cet épisode de son enfance.
    Kosaki Onodera (小野寺 小咲Onodera Kosaki?)
    Kosaki Onodera est une camarade de classe de Raku Ichijô depuis plusieurs années. Secrètement amoureuse de ce dernier, elle n'ose pas lui avouer ces sentiments par timidité et aussi gênée du fait qu'il ai une "relation" avec Chitoge Kirisaki. De nature généreuse et sincère, elle s'occupe de Raku lorsqu'il à des problèmes et le croit la plupart du temps sur parole lors des situations de quiproquo. Elle possède elle aussi une clé qui peut potentiellement ouvrir le pendentif de Raku mais n'en a pas encore eu l'occasion. Elle est souvent aidée par son amie Ruri qui la met dans des situations inconfortable vis-à-vis de Raku. Kosaki à une petite sœur d'un an sa cadette nommée Haru Onodera et qui, à l'inverse de Ruri, empêche tout rapprochement de Raku envers elle. Kosaki est celle pour qui Raku a un vrai béguin pendant toute l'histoire puisque c'est avec elle qu'il compare Chitoge mentalement et qu'il essaie d'avoir des moments d'intimité pour lui avouer ses sentiments.
    Shū Maiko (舞子 集Maiko Shū?)
    Shū Maiko est l'ami de Raku Ichijo. Il se cache derrière une expression joyeuse et un sourire tout au long de l'histoire et joue parfois les entremetteurs pour Raku. Malgré ses airs pervers et ses plans pour séduire les filles il n'a pas l'air d'avoir de véritables sentiments amoureux pour une personne en particulier jusqu'à relativement tard dans l'histoire (chapitre 83) où il en pince pour Kyoko mais qui se marie bientôt et quitte l'école. Bien qu'il se dise jaloux de Raku, il n'en parait pas non plus rancunier à son égard et entretient même avec lui d'excellentes relations, il ne seront opposés qu'une fois, ce sera pour un marathon avec à la clé pour le vainqueur un bisou de la fille de son choix. Au fur et à mesure de l'histoire il se rapprochera de Ruri. Il s'entend bien avec le grand-père de cette dernière, Yoshizou Miyamoto.
    Claude (クロードKurōdo?)
    Claude travaille pour le compte du père de Chitoge Kirisaki et est donc un gangster. Il s'occupe d'elle quand elle est chez elle. Il est la seule personne à ne pas être du tout convaincu par la relation amoureuse de Chitoge et Raku, il envoie d'ailleurs régulièrement Seishirô Tsugumi en mission pour démasquer cette supercherie après que lui même les ai surveillé au début de l'histoire.
    Ruri Miyamoto (宮本 るりMiyamoto Ruri?)
    Ruri Miyamoto est l'amie de Kisaki Onodera mais elle joue aussi l'entremetteuse entre cette dernière et Raku. Elle apparaît la plupart du temps dans l'histoire avec son même visage inexpressif et atone et semble en aucun cas attiré par Raku. Malgré son comportement placide, elle semble futée puisqu'elle devine facilement les sentiments de Kosaki pour Raku et inversement. Elle profite de chaque situation pour faire évoluer la relation entre ces deux-là avec plus ou moins de succès. Ruri est d'une certaine manière l'antithèse de son amie Kosaki Onodera, elle est cynique et s'agace souvent de sa naîveté et de sa timidité. Elle possède une relation assez étrange avec Shu Maiko dont elle paraît totalement indifférente et même violente aux premiers abords mais on peut faire l'hypothèse d'autres choses à son égard. Son grand père, Yoshizou Miyamoto, a la même personnalité " perverse" que Maiko (chapitre 113). On apprend également dans ce chapitre qu'elle vient d'une famille riche, à l'instar de Chitoge et de Marika.
    Seishirô Tsugumi (鶫 誠士郎Tsugumi Seishirō?)
    Seihirô Tsugumi est la garde du corps de Chitoge Kirisaki, elle est connue aussi sous le nom de Black Tiger. Elle est introduite dans la classe à la demande de Claude qui lui demande de surveiller Chitoge mais aussi de s'occuper du cas de Raku qu'elle doit éloigner de Chitoge. Au début prise pour un garçon par tout le monde à cause de l'uniforme masculin qu'elle porte et son prénom, c'est Chitoge qui révélera sa vraie nature à toute la classe en même temps que Raku le découvrira par lui-même après un duel contre elle où il l'aidera à sortir de la piscine. Mal à l'aise avec son corps de femme et en particulier son tour de poitrine pour qui les autres filles ont un pincement de jalousie et d'admiration, elle nourrit des sentiments qu'elle se dément à elle-même envers Raku Ichijô qui est le premier garçon à la complimenter sur son physique notamment en lui faisant remarquer qu'elle est mignonne habillée en fille. A la demande de Claude qui la prends pour un garçon depuis dix ans, elle effectue des missions dont le but des de désavouer la relation de Raku et Chitoge mais qui ont souvent comme résultat une progression des sentiments de Seishirô pour Raku.
    Marika Tachibana (橘 万里花Tachibana Marika?)
    Marika Tachibana est la troisième détentrice d'une clé et est persuadée que c'est à elle que Raku a fait la promesse de se marier quand il serait grand. Elle est la fille du commissaire de police et donc à ce titre se voit quelque fois accompagné de policiers pour assurer sa protection. Marika est celle qui cache le moins ses sentiments envers Raku et qui rend jalouse les autres filles notamment Chitoge qui est sa petite-amie "officielle". D'une certaine manière Raku se trouve souvent gêné par sa présence envahissante qui verse le plus souvent dans l'excès à son égard comme pourrait le démontrer l'épisode de la Saint-Valentin où à défaut de lui offrir un bonbon ou un gâteau au chocolat, Marika va lui sculpter une statue en chocolat à son effigie. Marika a pour particularité d'avoir une santé extrêmement fragile, ce qui plus petite lui a permis de rencontrer Raku. Au fil de l'histoire (notamment lors de l'amnésie partielle de Raku et de la venue de son amie, Mikage Shinohara), on remarque qu'elle cache un secret qui, sans aucun doute, pourrait changer le cours de l'histoire.
    Haru Onodera (小野寺 春Onodera Haru?)
    Haru Onodera est la petite sœur de Kosaki Onodera âgée d'une année de moins qu'elle. Elle déteste Raku dont elle pense qu'il utilise ses influences de Yakuza pour dominer l'école. Lors de leur première rencontre à l'école un coup de vent soulèvera sa jupe et Raku verra sa culotte ce qui va accentuer sa haine à son égard. Haru ressemble énormément à sa sœur. Elle entre dans la même école que sa sœur, le jour de la rentrée se fait sauver par Raku avant de s'évanouir mais ne se souvient plus du visage de son sauveur qu'elle idéalise et en tombe amoureuse sans se douter qu'il s'agit de Raku. Au fur et à mesure de l'histoire elle commencera à apprécier Raku par sa gentillesse envers elle et découvrira qu'ils ont énormément de points communs (notamment leur passion pour la pâtisserie japonaise). Elle à pour particularité d'être totalement nulle en orientation ce qui l'a fait se perdre très souvent mais Raku la retrouve toujours. Au départ elle s'oppose totalement à un rapprochement de Raku vers sa grande sœur mais après avoir commencé à le connaître et développer des débuts de sentiments pour lui elle les va les aider à faire avancer les choses entre eux ce qui lui permettra d'abandonner elle-même Raku et de revenir à la raison.
    Paula McCoy (ポーラ・マッコイPōra Makkoi?)
    Aussi connue sous le nom de "Croc Blanc", elle fut autrefois la coéquipière et la rivale de Tsugumi lors des missions orchestrées par les Beehive. Elle est dans la même classe que la sœur de Kosaki Onodera, Haru. Suite à sa rencontre avec Tsugumi au Japon, elle la jugera trop faible du fait qu'elle ai perdu ces crocs en se faisant des amis. En plus de ces talents de tueuse à gages reconnues et son caractère associable, elle est mauvaise en cours, elle n'aime pas les carottes et ne sait ni nager ni faire du vélo (sauf lorsqu'elle a les deux roues arrières). Mais surtout, c'est une grande phobique des piqûres. Elle va aider Tsugumi à se rapprocher de Raku.
    Hana Kirisaki (桐崎 華Kirisaki Hana?)
    Elle est la mère de Kirisaki. C'est une femme d'affaire très influente et connue dans le monde entier de part ces talents de gestionnaire d'entreprise hors pair. C'est une bosseuse acharnée qui n'a pas une minute pour elle, ce qui la rend difficilement présente dans la vie de sa fille. On l'a surnomme, notamment les membres du Gang des Beehive, Madame Flower du fait de son prénom (hana veut dire fleur). Comme sa fille, elle a un fort caractère et a du mal à exprimer ses sentiments. C'est elle qui a offert le ruban que porte Chitoge lorsqu'elle était jeune, suite à l'un de ces caprices pour plaire à son ami d'enfance, Raku.

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :